Enquête OOSHOT avec OpinionWay : « Les images, nouveau langage de valorisation ? »

Publié le 5 août 2016 dans la rubrique Actualité du secteur

Quelle valeur jouent les photos dans la relation entre consommateurs et marques ?  Selon le sondage OpinionWay pour OOSHOT (réalisé auprès d’un échantillon de 1 062 personnes représentatifs de la population française par questionnaire auto-administré les 1er et 2 juin 2016) : les photos améliorent l’image des marques.
La société de l’écrit a-t-elle vécu ? A l’ère du numérique et des réseaux sociaux, l’écriture deviendrait elle moins importante que l’image? Quelle est sa valeur dans la relation entre les consommateurs et les marques ? Ce sont quelques unes des questions auxquelles ce sondage répond. Il nous éclaire un peu plus sur l’évolution de la nature même de l’information : contenu ou infotainment ?

La photographie : émotion maximum !
97% des Français disent avoir été touchés, émus ou intéressés par une photo vue dans un média au cours des 6 dernier mois. D’une manière générale, ils préfèrent les photos qui suscitent l’émotion  (47 %), la réflexion (38 %). La notion de « donnent une information »
(32 %) n’arrive qu’en 5ème position. Se pose là la question du rôle du visuel dans la diffusion d’une information, de son influence sur la compréhension et l’analyse d’un contenu si sa mission est celle d’être un élément de l’infotainment !

La photographie : valeur sur les sites de marque ?
44 % des Français font d’abord attention aux photos lorsqu’ils sont sur le site d’une marque avant les textes (32 %). Ceci est tout particulièrement notable pour les 18-24 ans qui font attention en tout premier aux photos (53 %) alors que l’attirance pour les vidéos est quasiment nulle (0 % chez les 18-24 ans, 5 % chez les 25-34 ans). Ces photos sont de bonne qualité (80 %) et donnent une bonne image de la marque si les textes sont en cohérence.

Et sur les réseaux sociaux ?
C’est le contraire sur ies réseaux sociaux. Les Français déclarent que les meilleurs moyens de se valoriser sur les réseaux sociaux résident dans la publication ou le transfert d’un contenu intéressant (24 %) puis dans l’écriture d’un commentaire (23 %).

Retouches et manipulation : « on sait, mais on n’adhère pas ! »
Pour 94 % des Français, les photos des publicités sont retouchées comme celles des magazines (93 %) et celles des sites internet des marques (90 %). Conscients de cela, ils sont 92 % à déclarer que cela sert à vendre davantage et 87 % à penser que cela sert à faire rêver. Une grande majorité de français estime avoir déjà eu le sentiment d’être manipulé par des photos dans de nombreux domaines : photos de people/stars (69 %), de mode (68 %), de consommation (63 %), de politique (60 %) et culinaires (60 %).

A l’ère du numérique, si l’écrit reste encore le moyen de communication dominant, les images, et particulièrement les photographies, ont une importance de plus en plus marquée. Elles créent une nouvelle grammaire de la valeur des marques et imposent à tous les communicants un devoir d’éthique et de respect sur leur mission première d’informer pour ne pas être dévoyées en unique vecteur d’émotions